Inserm, Institut national de la santé et de la recherche médicale
Faculté de pharmacie, Aix Marseille Université

Accueil » Le labo » Thématiques de recherche » Physiopathologie de l’endothélium » Mécanismes de lésion et de régénération endothéliale » Biomarqueurs endothéliaux et risques vasculaires » Biomarqueurs endothéliaux et risques vasculaires

Biomarqueurs endothéliaux et risques vasculaires

Responsables : Pr F Dignat-George, Dr Romaric Lacroix

ITA associé : Stéphane Robert

Les altérations structurales et fonctionnelles de l’endothélium sont étroitement associées à l’initiation et à la progression des pathologies cardiovasculaires. Plus récemment, la reconnaissance du rôle causal de ces anomalies a conduit à considérer la dysfonction endothéliale comme un facteur de risque vasculaire à part entière. De ce fait, le développement de biomarqueurs non invasifs et spécifiques de la dysfonction de l’endothélium est un enjeu important pour une meilleure définition et prise en charge du risque vasculaire. Les travaux menés ces dernières années ont identifié dans la circulation périphérique différents éléments cellulaires issus des altérations endothéliales en conditions physiopathologiques telles que les MPE, les CEC et les PEC et de documenter leur signification dans différentes pathologies vasculaires. Témoins de l’équilibre entre lésions endothéliales et potentiel de régénération, ces biomarqueurs permettent une évaluation non invasive et originale du phénotype endothélial ou « vasculo-compétence » et par conséquent peuvent être utiles au diagnostic, à la prédiction et au monitoring thérapeutique du risque vasculaire.